Dernière modification :
25 juillet 2018

La castration

 

Lors d'une castration, le vétérinaire enlève les gonades de l'animal – les testicules chez le mâle, les ovaires chez la femelle. Pour cette opération sur une femelle on emploie souvent le terme de «stérilisation». C'est cependant incorrect.

Par stérilisation, on n'entend pas l'ablation des ovaires mais la ligature des trompes utérines. La stérilisation empêche bien la procréation mais pas les chaleurs de la chatte. L'opération n'est pas moins grave que la castration avec en plus le danger de complications organiques par la suite qui, finalement, auront pour conséquence l'ablation non pas seulement des ovaires mais également de l'utérus.

Beaucoup de propriétaires de chats sont contre la castration parce qu'ils pensent que cette intervention entraînera des changements physiques et/ou psychiques à leur animal. Ils croient que les chats castrés sont tous obèses et paresseux, que leur comportement devient étrange et n'est plus le comportement typique d'un chat. Pour les animaux mâles et femelles, la reproduction coûte beaucoup d'énergie et génère beaucoup de stress. Afin d'engendrer la plus grande descendance possible, les mâles essaient d'écarter leurs concurrents. C'est pour cela qu'ils rentrent à la maison souvent épuisés et même parfois blessés.

En général, la combativité des mâles diminue fortement après la castration. Ils partent moins vagabonder et ne disparaiisent plus pendant des jours, voire des semaines, durant la saison des amours. Ils continuent cependant leurs explorations et parfois posent leurs marques.

Les mâles non castrés courent non seulement le risque de recevoir des coups de griffe et des morsures, mais également d'être, dans ces moments-là, infectés par des maladies contagieuses comme la leucose ou la PIF. Les animaux castrés sont d'aussi bons chasseurs de souris que les chats entiers. Les mâles castrés sont même souvent plus longuement occupés par la chasse que leurs congénères entiers, qui, pour des raisons bien compréhensibles, ont moins de temps pour cela.

Les femelles sont sexuellement adultes vers l'âge de 8 à 10 mois, les mâles vers l'âge de 10 à 12 mois. Les chats non castrés qui vivent toujours dans un appartement ne peuvent pas laisser s'épanouir leur instinct sexuel. Les mâles, mais également les femelles, laissent leur «marquage» en différents endroits de l'appartement. Pour les femelles, des chaleurs sans être saillies sont un stress tellement important qu'elles maigrissent.

Il est donc absolument indispensable de faire castrer les chats d'appartement.